Espace Labos

Retrouvez ici les informations institutionnelles relatives aux laboratoires de l'Institut écologie et environnement du CNRS.

Écoles thématiques

L'École thématique est une modalité de formation dont le but est de :

  • Accélérer la diffusion des avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques,
  • Favoriser l’émergence de nouvelles thématiques,
  • Développer l’interdisciplinarité,
  • Aider à structurer la communauté,
  • Consolider les recherches actuelles,
  • Apporter une aide à la reconversion thématique.

Ouverte aux communautés scientifiques, l’École thématique peut être l’occasion pour des spécialistes de disciplines différentes de travailler ensemble et de dépasser les cloisonnements et les différences de langage. Elle permet de susciter curiosité et intérêt réciproques, de recycler les points de vue et de créer les germes d'une nouvelle communauté partageant les mêmes intérêts.

Le dispositif pédagogique d'une école doit la distinguer très clairement d'un colloque ou d'un séminaire.

Pour en savoir plus

Appel à projets pour les Écoles Thématiques de 2021

La campagne des écoles thématiques de 2021 est ouverte du 6 février au 20 mars 2020

 Vous pouvez télécharger le Guide ET 2021

Pour mettre en place une école thématique en 2021

  • Les porteurs de projet doivent d’une part prendre contact avec Victoria de Castéja, en charge des écoles thématiques à l’INEE pour discuter de l’objectif scientifique du projet.
  •  Il convient d’autre part de prendre contact avec le Conseiller Formation de votre délégation, qui vous aidera à monter le projet et vous signalera la procédure ainsi que le calendrier à suivre.
  • La déclaration d’intention du projet doit être remise avant le 20 mars 2020 à Victoria de Castéja,  et au conseiller formation de votre délégation.  
  • L’envoi de ce document est un préalable obligatoire. Une réponse de l’INEE vous informant de l’acceptation ou non de votre projet vous sera transmise au plus tard le 5 mai 2020.
  • Une fois le projet accepté, vous pourrez compléter les fiches qui constitueront le dossier final : Description-projet_ET2021 et Fiche-budget ET2021 . Il conviendra également de renseigner l’espace collaboratif CORE.

En savoir plus

Calendrier

  • La déclaration d'intention est à transmettre au plus tard le 20 mars 2020
  • Le projet final doit être déposé auprès des délégations régionales avec une copie à Victoria de Castéja avant le 12 juin 2020

Les Réseaux thématiques pluridisciplinaires (RTP)

Un réseau thématique pluridisciplinaire (ou RTP) est une formule institutionnelle de regroupement de laboratoires, d’équipes de recherche ou de scientifiques, appartenant à des disciplines différentes, autour d’un thème particulier ou d’un objectif clairement défini. Il est essentiellement un outil d’assistance à la politique scientifique, chargé d’émettre des avis et des propositions. Il s’agit donc d’une formule souple de rassemblement de compétences.

Comment fonctionne-t-il ?

Créé pour une durée de trois ans par un ou plusieurs instituts, un RTP est dirigé par un responsable et un bureau, nommés par le directeur du(es) institut(s) dont il relève. Il peut solliciter l’avis d’experts extérieurs. Il bénéficie d’un financement et établit chaque année, outre le bilan financier et le budget prévisionnel, un rapport annuel de synthèse sur les actions qu’il a mises en œuvre. Ce rapport est examiné par le conseil scientifique du(es) institut(s) qui l’évalue pour la direction du(es) institut(s).

RTP INNOVAEE : Innovation et Valorisation en Sciences de l’Ecologie et de l’Environnement

Son objectif est d’établir un état des lieux et d’émettre des recommandations pour que les Sciences de l’Ecologie et de l’Environnement trouvent leur place dans un schéma de valorisation économique et sociétale les identifiant comme une ressource incontournable d’actions et de solutions innovantes.

Plus d'informations

RTPi Caraïbes

Ce réseau thématique pluridisciplinaire (RTPi) Caraïbes a été proposé pour structurer la recherche scientifique du CNRS autour de quatre thématiques phares concernant l’écologie et l’environnement dans la Région des Caraïbes. Ce RTPi aura un quadruple rôle de coordinateur, de facilitateur, d'informateur et de formateur. Construit dans un premier temps autour des équipes CNRS et universitaires d'outre mer et de métropole impliquées en zone Caraïbe, il sera élargi à des partenariats étrangers.