Espace Labos

Retrouvez ici les informations institutionnelles relatives aux laboratoires de l'Institut écologie et environnement du CNRS.

Écoles thématiques

L'École thématique est une modalité de formation dont le but est de :

  • Accélérer la diffusion des avancées conceptuelles, méthodologiques et techniques,
  • Favoriser l’émergence de nouvelles thématiques,
  • Développer l’interdisciplinarité,
  • Aider à structurer la communauté,
  • Consolider les recherches actuelles,
  • Apporter une aide à la reconversion thématique.

Ouverte aux communautés scientifiques, l’École thématique peut être l’occasion pour des spécialistes de disciplines différentes de travailler ensemble et de dépasser les cloisonnements et les différences de langage. Elle permet de susciter curiosité et intérêt réciproques, de recycler les points de vue et de créer les germes d'une nouvelle communauté partageant les mêmes intérêts.

Le dispositif pédagogique d'une école doit la distinguer très clairement d'un colloque ou d'un séminaire.

Pour en savoir plus

Appel à projets pour les Écoles Thématiques de 2022

La campagne des écoles thématiques de 2022 est ouverte du du 4 février au 19 mars 2021

 Vous pouvez télécharger le Guide ET 2022

Pour mettre en place une école thématique en 2021

  • Les porteurs de projet doivent d’une part prendre contact avec Victoria de Castéja, en charge des écoles thématiques à l’INEE pour discuter de l’objectif scientifique du projet.
  •  Il convient d’autre part de prendre contact avec le Conseiller Formation de votre délégation, qui vous aidera à monter le projet et vous signalera la procédure ainsi que le calendrier à suivre.
  • La déclaration d’intention du projet doit être remise avant le 19 mars 2021 à Victoria de Castéja,  et au conseiller formation de votre délégation.  
  • L’envoi de ce document est un préalable obligatoire. Une réponse de l’INEE vous informant de l’acceptation ou non de votre projet vous sera transmise au plus tard le 4 mai 2021.
  • Une fois le projet accepté, vous pourrez compléter les fiches qui constitueront le dossier final : Description-projet_ET2021 et Fiche-budget ET2022 . Il conviendra également de renseigner l’espace collaboratif CORE.

En savoir plus

Calendrier

  • La déclaration d'intention est à transmettre au plus tard le 19 mars 2021
  • Le projet final doit être déposé auprès des délégations régionales avec une copie à Victoria de Castéja avant le 11 juin 2021

Les Réseaux thématiques pluridisciplinaires (RTP)

Un réseau thématique pluridisciplinaire (ou RTP) est une formule institutionnelle de regroupement de laboratoires, d’équipes de recherche ou de scientifiques, appartenant à des disciplines différentes, autour d’un thème particulier ou d’un objectif clairement défini. Il est essentiellement un outil d’assistance à la politique scientifique, chargé d’émettre des avis et des propositions. Il s’agit donc d’une formule souple de rassemblement de compétences.

Comment fonctionne-t-il ?

Créé pour une durée de trois ans par un ou plusieurs instituts, un RTP est dirigé par un responsable et un bureau, nommés par le directeur du(es) institut(s) dont il relève. Il peut solliciter l’avis d’experts extérieurs. Il bénéficie d’un financement et établit chaque année, outre le bilan financier et le budget prévisionnel, un rapport annuel de synthèse sur les actions qu’il a mises en œuvre. Ce rapport est examiné par le conseil scientifique du(es) institut(s) qui l’évalue pour la direction du(es) institut(s).

RTP INNOVAEE : Innovation et Valorisation en Sciences de l’Ecologie et de l’Environnement

Son objectif est d’établir un état des lieux et d’émettre des recommandations pour que les Sciences de l’Ecologie et de l’Environnement trouvent leur place dans un schéma de valorisation économique et sociétale les identifiant comme une ressource incontournable d’actions et de solutions innovantes.

Plus d'informations

RTPi Caraïbes

Ce réseau thématique pluridisciplinaire (RTPi) Caraïbes a été proposé pour structurer la recherche scientifique du CNRS autour de quatre thématiques phares concernant l’écologie et l’environnement dans la Région des Caraïbes. Ce RTPi aura un quadruple rôle de coordinateur, de facilitateur, d'informateur et de formateur. Construit dans un premier temps autour des équipes CNRS et universitaires d'outre mer et de métropole impliquées en zone Caraïbe, il sera élargi à des partenariats étrangers.

 

Projets Exploratoires Premier Soutien (PEPS)

Les projets exploratoires premiers soutien (PEPS) soutenus par l’Institut écologie et environnement du CNRS depuis 2009 ont permis de développer des recherches autour de différentes thématiques socio-environnementales et écologiques phares, tant d’un point de vue scientifique que pour répondre aux enjeux de sociétés actuels et à venir. Au cours des quatre dernières années, parmi les 74 projets en rupture qui ont été soutenus, nombreux viennent éclairer les questions posées par les processus d’anthropisation, ainsi que leurs effets sur les milieux et le vivant, à des échelles de temps et d’espace variées. Ainsi, l’analyse des dynamiques de paysages, l’adaptation et l’adaptabilité des organismes, des communautés et des sociétés à des phénomènes et contraintes diverses, tout comme l’écologie de la santé, ont été autant de questions de recherche qui ont largement mobilisé.

Projet PEPS soutenus en 2020

Nom et prénom du porteur  Acronyme du Labo Titre du projet Acronyme du projet
 COLINET Hervé UMR6553 ECOBIO
 
Biodégradation du plastique:
la reconversion d’un insecte indésirable en un nouvel agent utile.
BIODEGRAD
MOLET Mathieu UMR7618 IEES Résistance des groupes humains face aux changements environnementaux RéGHAC
 LEMAITRE Jean-François UMR5558 LBBE DOES EPIGENETIC ACCELERATION PREDICT MORTALITY RISK IN THE WILD? EPI_PREDICT
 COUETTE Sébastien UMR6282 Biogeosciences Niche Acoustique et Paléoécologie, Paléoenvironnement et Paléocomportement chez les Primates .  NAP4
BOISTEL Renaud  UMR7179 MECADEV Trade-off entre la détection, intégration et la réponse comportementale lors de la communication acoustique des grenouilles  LOGEAR
DEVAUX Céline UMR5554 ISEM
 
Preuve de concept de l’application d’une méthode automatique de reconnaissance de pollen à l’étude de réseaux d’interactions plantes-pollinisateurs et au suivi de la biodiversité végétale DETECT
GOUBAULT Marlène  UMR7261 IRBI Quantification de l’hormone juvénile (JH) chez les insectes de très petite taille :

Quel est le rôle de la JH dans la médiation de leurs comportements ? 
 JH-QUANTIF 
DELAFONT Vincent UMR7267 EBI Les amibes, un carrefour d’échange génétique contribuant à l'antibiorésistance bactérienne ? AMBER
 ANTOINE Pierre UMR8591 LGP Exploration de la méthode U-Th sur granules de calcite de vers de terre pour la datation des événements climatiques rapides enregistrés dans les loess européens : vers la précision du radiocarbone au-delà de 50 ka   GRANUTH
DELARUE Frédéric UMR7619 METIS  Charbons de bois archéologiques et reconstructions paléoclimatiques : effet de l’oxydation dans les sols sur la composition isotopique δ13 C  OXYCHAR
BRUXELLES Laurent   UMR5608 TRACES Evaluation et caractérisation de la biocorrosion dans les cavités karstiques. Géobio-karst 
FERNANDEZ Catherine UMR7263 IMBE L’odeur caché des coraux :
connaître et comprendre les émissions de composés volatils des coraux 
CoralVOC
BALARESQUE Patricia UMR5174 EDB La cire d'oreille: la matrice d'exposome idéale ?  MATREARX
LAZZARI Claudio   UMR7261 IRBI Adaptations à la plongée profonde chez les poux des pinnipèdes, l’exception à la règle selon laquelle il n’y pas d’insectes marins APNEA
RIUS Damien  UMR6249 Chrono Envir  ÉPIDÉmies d’insectes et Régime de feux en forêt boréale. Une approche croisée paléo-écologie et ADN sédiMEntaire.  EPIDERME
MESSAGER ERWAN UMR5204 EDYTEM Dynamiques socio-environnementales holocènes dans les Montagnes de Colchide
Etude paléoenvironnementale des sédiments des lacs Toba, Tobavarchki et Tobavarchkhili
TOBA3
DELBART Franck FR2001 FREE-ALPES ENQUETE ATYPIK2021 : Mieux comprendre comment la communication peut permettre aux territoires de gérer les interactions humains-environnement dans les espaces naturels alpins de proximité ATYPIK 2021

Projets 2016 - 2019

Découvrez les projets PEPS soutenus entre 2016 et 2019