Chimpanzés, mes frères de la forêt

Livre grand public
Auteur(s)
Auteure : Sabrina Krief
Préface : Nathalie Baye
Illustrations :Chloé Couturier
Publication
octobre 2019
Éditeur
Actes Sud
chimpanzé
Chaque soir, les chimpanzés construisent un nid individuel. Seules les mères chimpanzées et leurenfant non sevré dorment ensemble sur ces plateformes. © Illustration de Chloé Couturier

Sabrina Krief est une grande privilégiée. Et nous aussi qui la lisons. Elle nous convie à pénétrer dans l’intimité des seigneurs de la forêt africaine.
Dotée d’une patience infinie, elle est parvenue à gagner la confiance de l’une des plus denses et secrètes communautés de chimpanzés au monde, celle du parc national de Sebitoli, en Ouganda. Extraordinairement vivant grâce aux extraits de ses carnets de terrain, ce livre nous permet de vivre
aux côtés de Sabrina ses interminables attentes, ses doutes, ses peines, ses joies et ses découvertes. On est lancé avec elle sur les traces des chimpanzés à travers l’extraordinaire forêt équatoriale, parfois inquiétante, souvent fascinante. On apprend à marcher silencieusement en cherchant les plus petits indices de leur présence, l’empreinte de quelques doigts dans
l’humus, une crotte ou un fruit croqué. Au fil des années passées dans la forêt ougandaise, Sabrina a appris à les connaître, à les identifier au premier coup d’oeil, à percevoir leurs personnalités, leurs humeurs et leurs histoires de vie. Elliott, Kitaka, Aikiki, Aragon, Kimchi, Cléo…sont désormais ses guides qui lui apprennent à mieux connaître cette forêt équatoriale, à en découvrir les secrets en étant attentive à une foule de détails qui, sinon, lui auraient échappé : identifier et localiser les ressources, les arbres offrant les meilleurs fruits, de nouvelles plantes médicinales, et s’émerveiller de leurs astuces éprouvées pour lutter contre le paludisme…
Enfin, Sabrina sait nous faire partager son indignation face à l’injustice sociale et environnementale qui touche les chimpanzés tout comme les paysans qui vivent autour du parc national. Elle nous montre comment les chimpanzés parviennent à s’adapter à la présence croissante des humains sur leur territoire et combien les hommes pourraient, à leur tour, gagner à faire une place auprès d’eux à leurs frères de la forêt.

chimpanzé
Elliott, mâle alpha de Sebitoli ©Illustration de Chloé Couturier

Sabrina Krief est vétérinaire et professeure au Muséum national d’histoire
naturelle. Elle est spécialiste de l’automédication des grands singes. Elle a fondé
en 2006 l’association Projet pour la conservation des grands singes et s’engage
dans des actions d’éducation environnementale en France et en Afrique.
Depuis 2008, ses travaux portent également sur les relations humains-grands
singes et sur l’effet des activités humaines sur le comportement, la santé et la
survie des grands singes.